Circuit-court, économie solidaire


« Un Circuit-court économique et solidaire est une forme d’échange économique, valorisant le lien social, la coopération, la transparence et l’équité entre les acteurs de l’échange. »

 

Par ailleurs un circuit-court alimentaire désigne généralement un circuit d’approvisionnement dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Dans cette acceptation c’est donc le nombre d’intermédiaires qui caractérise le circuit-court et non l’éloignement géographique entre producteur et consommateur.

 

Pourquoi des circuits-courts ? Beaucoup d’aliments parcourent aujourd’hui des chaînes d’approvisionnement longues avant d’arriver dans nos assiettes. Que ce soit, pour les aliments transformés, en effectuant des aller-retours de production entre plusieurs pays. Ou bien, pour les aliments frais, en passant entre les mains de nombreux intermédiaires. Si ces chaînes longues permettent aux pays occidentaux d’être aujourd’hui approvisionnés à bas coût en tous produits en toutes saisons, elles sont aujourd’hui mises en question sur de nombreux points : manque de traçabilité des produits, qualités organoleptiques et nutritives parfois médiocres, dommages environnementaux, profit accru des intermédiaires au détriment des paysans, perte de sens et de connaissance sur l’agriculture des  consommateurs urbains.
Ces problèmes n’épargnent pas la production agricole européenne, en particulier dans ses pays du sud (Espagne, Italie, Grèce), principaux fournisseurs de fruits et de légumes. Ils n’épargnent pas non plus – même si sans doute à moindre degré –  la production bio, dont le label n’offre pour l’heure aucune garantie sur les conditions de travail des paysans.

Les Givrés d’Oranges mettent en œuvre et développent des circuits-courts économiques et solidaires, en particulier d’approvisionnement en agrumes auprès des Galline Felici de Sicile. Et cette démarche va bien au-delà du simple achat groupé visant à acheter un « bon produit au meilleur prix » !

 

Sur chaque caissette d’agrumes que les Givrés d’Oranges reçoivent des Galline Felici, il y a un nom précis, le nom du producteur qui a cultivé l’arbre fruitier, en a récolté les fruits et en a pris soin jusqu’à leur expédition. Ce n’est pas là un simple souci de traçabilité. C’est donner un visage, une dignité à l’homme ou la femme qui a produit le contenu de cette caissette. Ces producteurs, nous les rencontrons régulièrement, ici ou en Sicile. Entre nous des liens forts se sont créés au fil du temps. Nous appelons cela un capital de relations, capital que nous entretenons avec soin, parce que pour nous il est plus important que nos simples échanges commerciaux. Ces liens nous permettent à présent de travailler sur des projets communs, comme par exemple la coproduction d’avocats.  Une telle économie de la confiance et des relations n’est par ailleurs pas une utopie faisant fi des  « réalités économiques » traditionnelles. Bien au contraire : ainsi les agrumes sont achetés à leurs producteurs à un prix bien plus juste (voir ci-dessous) et ils leur sont réglés dans des délais beaucoup plus courts  (quinze jours au lieu de parfois trois mois) !

Comment se décompose le prix d’une orange, selon qu’elle vienne des réseaux d’économie solidaire ou de la filière traditionnelle ?

(Document traduit, issu du site Sbarchinpiazza, adapté et traduit par nos soins ; mise à jour septembre 2014 ; merci à H.L. pour le travail graphique)
[→ Vous pouvez télécharger le document ci-dessous au format pdf HQ : Petite histoire de deux oranges (italiennes)]

Petite histoire de 2 oranges ( italiennes )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s