La révolution par l’orange

La révolution par l’orange


Olivia est venue filmer notre livraison du 3 juin, après avoir filmé d’autres groupes en France ainsi que les Galline Felici en Sicile.  Un appel à financement participatif est ouvert pour, en particulier, financer le montage du film.


Je travaille depuis trois ans à la réalisation d’un film documentaire sur « notre » aventure avec les Galline Felici.  D’un côté des producteurs siciliens, de l’autre des associations de consom’acteurs, ils se nomment Corto en Ile-de-France, Court-Circuit Buëch à Veynes, Court Jus à Embrun, Givrés d’orange à Lille, et tant d’autres à travers la France. Je m’intéresse à la question du lien et de l’équilibre entre les producteurs et les consommateurs, aux forces et fragilités de ce système, et m’interroge avec considération : « qu’est ce qu’être solidaires ? ». Mon intention est de sensibiliser le plus possible de producteurs et consommateurs aux vertus de l’implication dans les circuits courts, qui je pense sont la voie à envisager pour préserver la diversité des espèces, la nôtre incluse. Et peut être rendre aussi certains adhérents plus conscients de tout ce qui est déjà réalisé grâce à leur participation (projets sociaux, coproductions, intégration des migrants…).

Le film s’appelle « La révolution par l’orange ». J’ai créé une page de financement participatif avec la Nef dont la campagne prendra fin le 10 juin. C’est un premier pas vers une communication à un plus large public, et une possibilité par la suite d’aller solliciter avec plus de pertinence des professionnels de la distribution cinématographique.

Olivia Bernholc