Nous nous fournissons en amandes et gâteaux auprès de la coopérative l’Arcolaio  qui conjugue excellence des produits et vrai travail social : « nous continuons à donner notre contribution à l’évolution du système pénitentiaire vers une véritable fonction éducative et nous déclinons chaque jour l’esprit d’accueil dans des projets concrets d’insertion par le travail. » Chapeau bas !

→ Retour à la page Galline Felici





Notre légendaire Beppe, qui lui même était formateur en maraichage bio pour les détenus avant de devenir « l’homme des campagnes » des Galline Felici.  Les deux photos ci-dessus ont été prises à Canicatti Bagni lors des voyages Givrés d’avril-mai 2018.

 

L’ Arcolaio, c’est le nom italien du rouet. Choisi par la coopérative en référence à Gandhi, qui fit du rouet un symbole de liberté invitant à la redécouverte des métiers traditionnels et à l’utilisation cohérente des richesses de la terre.

Dolci Evasioni, c’est le nom de marque utilisé par l’Arcolaio pour ses amandes et ses produits sucrés. En italien, dolce, pluriel dolci, est à la fois un adjectif et un nom. Adjectif, il signifie doux. Nom, il signifie dessert, gâteau ou crème. Nos douceurs françaises. Dolci Evasioni et son logo stylisé d’oiseau et de Sicile est alors à comprendre dans un double sens :  douceurs d’évasion pour qui les consomme, douces évasions pour qui les produit à la maison d’arrêt de Syracuse…

Sociétaire des Galline Felici depuis la première heure, la coopérative l’Arcolaio est née en 2003. Objectif premier : favoriser l’insertion professionnelle des détenus par la gestion d’une unité productive à l’intérieur de la maison d’arrêt de Syracuse. Le laboratoire dédié à la production est spacieux, doté d’équipements modernes dans le respect de toutes les normes sanitaires et de sécurité du travail. Il conjugue la technologie alimentaire la plus avancée avec les méthodes de production artisanales et offre des possibilités d’insertion à de nombreux détenus. Y est privilégiée exclusivement aujourd’hui la production biologique et sans gluten de biscuits aux amandes et autres douceurs typiques de la tradition sicilienne. Approvisionnement local auprès de petits producteur bio et commerce équo-solidaire pour le sucre de canne. L’Arcolaio est par ailleurs partie prenante du projet Filereque d’amandes des Monts Iblei.

L’Arcolaio s’emploie ainsi à construire de réels parcours de réinsertion sociale : les détenus acquièrent une professionnalité et retrouve une pleine dignité de travailleur, dans le respect du contrat national de travail pour les coopératives sociales. Les produits de l’Arcolaio sont distribués en Italie dans les commerces bio, les boutiques de commerce équitables et, bien sûr, via les GAS (Groupes d’Achat Solidaires).  Signe d’excellence : Eataly distribue également quelques produits de l’Arcolaio.

En 2014 est engagé un projet complémentaire, le projet Fruits des Iblei. Récupération de terrains des Monts Iblei non cultivés et abandonnés depuis des décennies pour y récolter des herbes aromatiques. D’autres personnes défavorisées (principalement des jeunes et des femmes immigrés) sont bénéficiaires de ce projet qui met aussi en production dans un nouveau laboratoire à Canicattini Bagni des  sels aromatisés et des légumes séchés.

[La plupart des photos de cette page sont empruntées au site de L’Arcolaio]


Découvrez ci-dessous en vidéo le laboratoire Dolci Evasioni de la Maison d’arrêt de Syracuse.